top of page

Kinésiologie animale : 

Qu'est ce que c'est ?  

Une pratique professionnelle

Régit par une fédération et obligeant chaque pratiquant à signer une charte de déontologie.

Une technique de rééquilibrage

Qui favorise un état d'équilibre et de bien être physique, mental, social, environnemental et émotionnel.

Une libération de blocages émotionnels

Faisant appel à la mémoire cellulaire du corps pour débloquer et soulager des traumatismes physiques et psychiques.

Une thérapie douce

Axée sur la médecine traditionnelle chinoise, elle libère les blocages émotionnels de l'être au rythme des besoins de l'animal.

Pourquoi avoir recours à cette pratique ?

Pour accompagner une problématique, apaiser un état de stress, comprendre et stopper des comportements anormaux, soulager suite à un traumatisme, calmer des troubles physiques et psychiques et pour renforcer vos liens.

 

Concrètement voici ce qui peut être travaillé en kinésiologie :

- l'anxiété, le stress, l'angoisse de séparation

- les problèmes liés à l'alimentation

- les problématiques de propreté ou de marquage

- la relation avec ces congénères et la place au sein du foyer

- destruction

- douleur physique et maux du corps

- hyperactivité

- agressivité, peurs

- et d'autre problématique propre à chaque animal

La kinésiologie est une pratique complémentaire qui ne remplace en aucun cas des soins vétérinaires.

Toutes les espèces peuvent bénéficier des bienfaits de la kinésiologie.

Comment se déroule une séance

Un premier contact téléphonique nous permettra d’identifier ensemble les problématiques de votre animal et de planifier une date de séance. Ensuite,  je me déplace à votre domicile ou sur le lieu de vie de votre animal et travaille en direct sur celui-ci.

Dans la majeure partie des cas, entre 1 et 3 séances permettent de soulager l'animal. En cas d'émotions plus profondes et plus ancrées, davantage de séances peuvent être envisagées.

Les séances durent entre 1h et 2h en fonction des besoins de l'animal.

Tarif : Don libre (jusqu'au mois de janvier 2024)

bottom of page